Cisco-Résultats du T4 meilleurs que prévu, hausse du titre

mercredi 12 août 2015 22h55
 

12 août (Reuters) - Cisco a fait état mercredi de résultats du quatrième trimestre 2014-2015 supérieurs aux attentes, tirant parti d'une demande soutenue pour ses routeurs et ses commutateurs.

Dans des échanges d'après-Bourse, le titre de l'équipementier réseaux gagnait près de 3% après avoir perdu 0,43% à lors de la session régulière.

Le bénéfice net est ressorti à 2,32 milliards de dollars (2,08 milliards d'euros sur la période) sur les trois mois au 25 juillet, soit 0,45 dollar par action, contre 2,25 milliard (0,43 dollar/action) il y a un. Hors exceptionnels, le résultat par action est de 0,59 dollar.

Le chiffre d'affaires de Cisco a augmenté de près de 4%, à 12,84 milliards de dollars.

Les analystes financiers avaient anticipé un bénéfice net par action courant de 0,56 dollar et des ventes de 12,65 milliards,selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Ce sont les premiers résultats publiées sous la houlette de Chuck Robbins, le nouveau directeur général de Cisco, qui a remplacé John Chambers le mois dernier.

Les serveurs de Cisco, une des activités clef du groupe, doivent faire face à la concurrence de réseaux supportés par des logiciels (software-defined networks (SDN), qui peuvent tourner sur du matériel meilleur marché.

Mais les nouveaux commutateurs Nexus 9000 du groupe, qui peuvent s'adapter à la charge de travail générée par les services informatiques dématérialisés ("cloud computing") et les flux massifs de données, permet à l'entreprise de regagner des clients.

Cisco, qui vient d'enchaîner un neuvième trimestre de résultat par action au moins égal au consensus des analystes, investit également dans de nouveaux produits tels que des logiciels d'analyse de données et des outils de gestion de l'informatique dématérialisée.

Les revenus tirés de la division services, qui inclut les logiciels et les offres "cloud", a augmenté de 3,8% à 2,93 milliards de dollars et celui de la division produits, dont les routeurs et les commutateurs, a progressé de 4% à 9,91 milliards. (Arathy S Nair et Anya George Tharakan à Bangalore, Benoît Van Overstraeten pour le service français)