RPT-BOURSE-L'Europe chute encore, l'économie chinoise inquiète

mercredi 12 août 2015 17h50
 

(Répétition du titre, en raison d'un mastic)

PARIS, 12 août (Reuters) - Les Bourses européennes ont clôturé en forte baisse mercredi, plombées encore une fois par les valeurs exposées à la Chine après une nouvelle baisse du yuan, tombé à son plus bas niveau depuis l'été 2011.

La décision de Pékin a ravivé les inquiétudes sur la santé de l'économie chinoise, la dévaluation surprise du yuan laissant craindre un ralentissement économique plus fort qu'estimé en Chine.

L'indice CAC 40 a fini sous les 5.000 points, à 4.925,43 points, en baisse de 3,4% au lendemain d'un recul de 1,86%. C'est la deuxième plus mauvaise performance pour le CAC 40 depuis le 1er novembre 2011 derrière la séance du 29 juin 2015 (-3,74%).

La Bourse de Francfort a cédé 3,27%, celle de Milan 2,96% et Londres 1,4%. L'indice Stoxx 600 , qui regroupe les principales valeurs européennes, abandonne 2,74% en clôture provisoire et au lendemain d'un repli de 1,55%.

Le secteur européen de l'automobile (-4,03%) et celui des biens personnels et domestiques (-4,14%) accusent les plus fortes baisses sectorielles en Europe.

Graphique du secteur du luxe et des ventes automobiles par rapport à la croissance chinoise:

bit.ly/1JTQuqs

Au lendemain d'une dévaluation de près de 2%, la banque centrale chinoise a de nouveau laissé filer le yuan mercredi, fixant le point médian de la bande de fluctuation de la devise sous le cours de clôture de la veille. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)