RPT-Wall Street a subi le contrecoup de la dévaluation du yuan

mercredi 12 août 2015 06h00
 

* Pertes de 1,21% pour le Dow, de 0,96% pour le S&P, de 1,27% pour le Nasdaq

* La dévaluation du yuan a surtout pesé sur les matières premières (Répétition sans changement d'une dépêche transmise mardi soir)

par Sweta Singh et Caroline Valetkevitch

NEW YORK, 12 août (Reuters) - Wall Street a terminé la séance de mardi en forte baisse à la suite d'une dévaluation inattendue du yuan qui a affecté les sociétés très présentes en Chine et alimente les interrogations quant aux perspectives économiques mondiales.

Sur le marché des changes, le yuan a subi sa plus forte perte depuis plus de 20 ans et inscrit un plus bas de trois ans contre le dollar, après que la Banque populaire de Chine (PBoC) eut dévalué la monnaie nationale à la suite d'indicateurs économiques jugés décevants.

Parmi les valeurs, Apple a perdu 5,2%, sa plus forte perte depuis la fin janvier 2014, et a ainsi le plus lourdement pesé sur les trois grands indices. L'intermédiaire Jefferies a exprimé quelques doutes sur la demande d'iPhones, surtout en Chine.

Au sein des autres sociétés très exposées à la Chine, Caterpillar a cédé 2,6%, Yum Brands 4,9% et General Motors 3,5%, le constructeur automobile ayant cependant déclaré que la dévaluation du yuan aurait un impact "limité et gérable" sur son activité.

Huit des 10 indices sectoriels de l'indice S&P ont fini dans le rouge et en premier lieu celui des matières premières , qui laisse 1,93%. Le cuivre et l'aluminium ont touché des plus bas de six ans. Freeport-McMoran, en abandonnant 12,3% a le plus pesé que l'indice des matières premières.

"A l'évidence, cette dévaluation laisse penser qu'il y a bien des faiblesses et en plus, les marchés ne sont guère étoffés en ce moment", a dit Eric Kuby (North Star Investment Management). "Dans une certaine mesure, les actions qui ont stimulé le marché cette année sont peu à peu tombées en disgrâce; on peut penser qu'il y a une certaine fuite vers la qualité là-dessous".   Suite...