LEAD 1-Le HCR appelle Paris à résoudre la crise des migrants à Calais

vendredi 7 août 2015 19h04
 

(Actualisé avec autres déclarations de Vincent Cochetel, § 8-9)

par Tom Miles

GENEVE, 7 août (Reuters) - Le Haut Commissariat des Nations unies pour les Réfugiés (HCR) a réclamé vendredi à la France une "réponse exceptionnelle d'urgence" à la crise des migrants dans le secteur de Calais.

"Le HCR réitère un appel lancé depuis l'été 2014 pour une réponse globale - en premier lieu de la part des autorités françaises - face à la dégradation des conditions d'accueil des réfugiés et des migrants à Calais", a déclaré la porte-parole du HCR, Melissa Fleming, lors d'un point de presse.

"Il est peu probable que les mesures de sécurité seules, même si elles sont compréhensibles, soient efficaces en elles-mêmes", a-t-elle ajouté.

D'après l'agence onusienne, quelque 3.000 réfugiés et migrants se trouvent actuellement à Calais et dans le Pas-de-Calais, soit quasiment le même nombre qu'en novembre dernier. Cette situation, a souligné la porte-parole du HCR, n'est "ni nouvelle, ni ingérable".

"En revanche, le nombre croissant de morts parmi les réfugiés et les migrants, au moins dix depuis le début du mois de juin, en tentant de traverser la Manche depuis la ville portuaire de Calais vers le Royaume-Uni constitue un développement inquiétant."

Notant que nombre des migrants du Calaisis sont des réfugiés ayant fui des conflits ou des persécutions en Syrie, en Afghanistan, ou bien encore en Erythrée, au Soudan et en Somalie, le HCR souligne qu'ils ont besoin d'une protection internationale.

  Suite...