Les prix alimentaires mondiaux au plus bas depuis 2009-FAO

jeudi 6 août 2015 14h36
 

ROME, 6 août (Reuters) - Les prix alimentaires mondiaux sont tombés en juillet à leur plus bas niveau depuis près de six ans, en raison notamment de la chute des cours des produits laitiers et des huiles végétales, a annoncé jeudi la FAO, l'agence des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture.

Son indice des prix alimentaires, qui mesure mois après mois l'évolution d'un panier rassemblant céréales, oléagineux, produits laitiers, viandes et sucre, est tombé à 164,6 points le mois dernier, en recul de 1,7 point, soit 1,0%, par rapport à juin.

Il s'agit du chiffre le plus faible enregistré depuis septembre 2009.

Les prix des produits laitiers ont chuté de 7,2% en un mois, en raison notamment de la baisse de la demande en provenance de Chine, du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord et de l'abondance de la production de l'Union européenne.

Ceux des huiles végétales ont reculé de 5,5% par rapport à juin, tombant au plus bas depuis juillet 2009. Ce mouvement s'explique en grande partie par le repli des cours de l'huile de palme, sous le double effet de la croissance de la production du sud-est asiatique et d'un ralentissement des exportations.

Les prix des céréales ont eux augmenté de 2,0% en juillet mais restent inférieurs de 10,1% à leur niveau de juillet 2014. Les cours du blé et du maïs sont actuellement soutenus par des conditions météorologiques défavorables en Amérique du Nord et en Europe, tandis que ceux du riz continuent de baisser.

* Communiqué de la FAO: bit.ly/1EawTvC

(Steve Scherer et David Brough, Marc Angrand pour le service français)