BOURSE-Transgene poursuit son envolée sur fond de spéculations (actualisé)

jeudi 6 août 2015 11h32
 

(Actualisé avec le commentaire de la société)

PARIS, 6 août (Reuters) - L'action Transgene poursuit jeudi matin dans des volumes très élevés son envolée entamée mercredi en fin de séance à la Bourse de Paris, sur fond de spéculations entourant l'avenir de la biotech, qui a annoncé fin juin une réorganisation de ses activités.

A 11h27, le titre gagne 22,29% à 3,95 euros dans des volumes représentant 15,1 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext. La valeur signe ainsi la plus forte hausse de l'indice CAC Mid & Small, en progression de 0,08% au même instant.

Mercredi, à une heure de la clôture du marché, la valeur a accéléré pour finir la séance sur un gain de 16,61%.

"Il y a beaucoup de spéculations depuis hier autour du titre. La réorganisation annoncée du groupe aliment les rumeurs: augmentation de capital, rachat de la société, etc", commente un vendeur actions en poste à Paris.

Joint par Reuters, une porte-parole de la société n'a fait aucun commentaire sinon que cela restait de la spéculation et que Transgene n'envisageait pas pour le moment de publier un communiqué avant le 10 septembre et l'annonce de ses résultats semestriels.

Fin juin, la société de biotechnologie spécialisée dans l'immunothérapie des cancers et des maladies infectieuses a annoncé vouloir se recentrer sur son coeur de métier afin de préserver sa compétitivité, ce qui a fait fondre la valeur de près de 41% en Bourse jusqu'à mardi soir. et

Des analystes et des investisseurs avaient cependant jugé nécessaire la réorganisation lancée par la société pour réduire sa consommation de trésorerie et ainsi poursuivre le financement de ses programmes.

"Certains misent désormais clairement sur un rachat de la société ou un adossement à un groupe", indique l'opérateur de marché interrogé par Reuters, soulignant que la période estivale est propice aux rumeurs et à la volatilité. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)