Vimpelcom et Hutchison proches d'un accord en Italie-sources

mardi 4 août 2015 20h37
 

par Pamela Barbaglia et Francesca Landini

LONDRES/MILAN, 4 août (Reuters) - Vimpelcom et Hutchison Whampoa sont près de conclure un accord de fusion de leurs filiales italiennes de téléphonie mobile et une annonce pourrait être faite dès cette semaine, selon des sources au fait du dossier.

"Les négociations sont devenues sérieuses", a dit l'une d'elles, ajoutant que le directeur général d'Hutchison Canning Fok avait rencontré ses homologues de Vimpelcom à Londres à plusieurs reprises ce mois-ci.

L'opérateur russe Vimpelcom et le groupe de Hong Kong Hutchison Whampoa se sont refusé à tout commentaire.

Les deux sociétés avaient admis en mai qu'elle négociaient une coentreprise.

Dans la mesure où les régulateurs européens et locaux ont accepté des opérations de ce type en Irlande, en Allemagne et en Autriche, la procédure de consolidation en Italie devrait elle aussi se poursuivre sans accroc, estiment les sources.

La transaction aboutirait à regrouper la filiale WIND Telecommunicazioni de Vimpelcom, troisième opérateur mobile d'Italie, avec 3 Italia, le quatrième, créant un marché avec trois opérateurs de taille à peu près similaire pour ce qui concerne le chiffre d'affaires tiré du mobile.

La fusion serait sans doute un plus pour le marché en général et pour l'ancien monopole Telecom Italia en particulier car l'accent serait mis dorénavant sur la modernisation des réseaux et non plus sur une guerre des prix pour gagner des parts de marché, estiment des professionnels et des analystes du secteur.

Les analystes pensent que l'action d Telecom Italia, qui réalise les deux tiers de son chiffre d'affaires en Italie, pourrait bénéficier d'un apport de huit à 20 centimes d'euro en cas de fusion, représentant un gain de 15% au plus.

Selon un banquier proche d'Hutchison, Hutchison voudrait garder le contrôle de l'entité issue de la fusion en récupérant la majorité des droits de vote.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français)