August 10, 2015 / 8:45 AM / 2 years ago

Zone euro/Indicateurs-Indice Sentix en baisse, en deçà du consensus

3 MINUTES DE LECTURE

BRUXELLES, 10 août (Reuters) - Principaux indicateurs macroéconomiques de la zone euro publiés ce mois-ci :

* UN SENTIMENT DES INVESTISSEURS ET DES ANALYSTES À PEINE ALTÉRÉ

10 août - Le sentiment des investisseurs et des analystes s'altère en août, mais très peu, ce qui laisse penser que la zone euro est en mesure de résister au ralentissement économique mondial et aux incertitudes qui demeurent quant au sort de la Grèce.

L'indice Sentix le mesurant, calculé à l'issue d'une enquête menée auprès de 1.002 investisseurs du 6 au 8 août, ressort à 18,4 contre 18,5 en juillet et un consensus Reuters le donnant à 20,2.

"En dépit des incertitudes mondiales, l'économie de la zone euro semble en bonne forme", dit Manfred Hübner, de Sentix.

Les investisseurs appréhendent un peu mieux la situation actuelle, comme le montre le sous-indice afférent, ressorti à 15,3, au plus haut depuis juillet 2011, tandis qu'au contraire le sous-indice mesurant les anticipations a glissé à 21,5 contre 22,3, conséquence d'une économie mondiale qui tourne au ralenti.

* Les Ventes Au détail inférieures Aux Attentes en Juin

5 août - Le volume des ventes du commerce de détail a baissé de 0,6% en juin par rapport à mai dans la zone euro, selon les données publiées mercredi par Eurostat.

Ce recul est deux fois supérieur à l'estimation moyenne des économistes interrogés par Reuters.

Sur un an, les ventes au détail affichent une progression de 1,2%, là encore inférieure au consensus qui était à +1,9%.

Les chiffres de mai ont été révisées à +0,1% sur un mois et +2,6% sur un an au lieu de +0,2% et +2,4% initialement annoncé.

Tableau

* Baisse De 0,1% Des Prix à La Production en Juin

4 août - Les prix à la production dans la zone euro ont baissé de 0,1% en juin alors que les économistes interrogés par Reuters les attendaient stables, comme le mois précédent, montrent les statistiques diffusées mardi par Eurostat.

Les prix à la production reculent pour le première fois depuis le mois de janvier. Sur un an, ils sont en baisse de 2,2%, conformément aux prévisions des économistes.

Ces chiffres s'expliquent notamment par un recul de 0,2% des prix de l'énergie. Hors énergie, les prix à la production sont stables sur le mois de juin.

Tableau la statistique

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below