August 3, 2015 / 8:42 AM / 2 years ago

BOURSE-Elis dégringole encore, les doutes sur la marge persistent

3 MINUTES DE LECTURE

PARIS, 3 août (Reuters) - L'action Elis continue lundi matin sa baisse initiée en milieu de semaine dernière, le groupe de blanchisserie industrielle ne parvenant pas à redresser la barre en Bourse depuis la publication de ses résultats semestriels et des interrogations du marché sur ses marges.

A 10h26, le titre perd 3,05% à 14,60 euros, portant à 20% son recul depuis la clôture de mercredi soir. La valeur accuse ainsi la plus forte baisse de l'indice SBF 120, qui recule de 0,13% au même moment et gagne 1,0% depuis mercredi soir.

Graphique de l'action Elis:

bit.ly/1DmsIBR

Introduit en Bourse en février, Elis a fait état mercredi soir d'une marge d'Ebitda ressortie à 30% au premier semestre, contre 31,8% un an plus tôt, en raison notamment d'une tension sur les prix en France et d'un mix de croissance en Europe défavorable.

Le groupe s'est toutefois montré confiant pour l'exercice en indiquant viser une marge d'Ebitda en nette amélioration grâce au Brésil, même si en France, la marge devrait être inférieure à un point par rapport à 2014.

Elis a relevé son objectif de croissance du chiffre d'affaires à +7% pour l'année 2015. L'Ebitda (résultat avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements) est pour sa part attendu entre 445 et 450 millions d'euros, soit une progression par rapport à 2014 comprise entre 15 et 20 millions d'euros.

Société générale juge ces objectifs 2015 réalisables compte tenu de la montée en puissance de nouveaux contrats, de la saisonnalité de l'activité et du soutien du Brésil.

"En revanche, nous revenons à nouveau sur nos estimations de marge d'Ebitda pour 2016 et 2017. Nous ne pensons pas qu'Elis parvienne à atteindre son précédent objectif de marge d'Ebitda (32,7% en 2017) et nous avons ajusté notre marge d'Ebitda à 32% (proche du niveau constaté en 2014)", tempère SocGen dans une note publiée vendredi.

Deutsche Bank a ce lundi une nouvelle fois abaissé ses prévisions de résultats pour Elis après la publication du groupe.

"Nous sommes plus prudents sur la croissance organique attendue pour le second semestre 2015 et les marges 2016, en grande partie à cause de la France", souligne l'intermédiaire, évoquant l'inquiétude suscitée à court terme par la pression sur les prix.

Pour le moment, le consensus Thomson Reuters I/B/E/S vise encore une marge d'Ebitda de 31,6% cette année, de 31,7% l'an prochain et de 32% en 2017. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below