BOURSE-Aperam plombé par la prudence du groupe pour le reste de l'année

jeudi 30 juillet 2015 11h05
 

PARIS, 30 juillet (Reuters) - L'action Aperam enregistre jeudi matin l'une des plus fortes baisses de l'indice SBF 120, pénalisée par la prudence du groupe pour le reste de l'année en raison de la chute des cours des prix du nickel.

A 11h04, le titre perdait 10,4% à 34,33 euros, contre une hausse de 0,2% pour le SBF 120.

Aperam a indiqué mercredi adopter une position prudente pour le reste de l'année 2015 en raison de l'environnement économique actuel et des incertitudes liées à l'évolution du prix du nickel malgré l'annonce de résultats trimestriels légèrement meilleurs qu'attendu.

L'Ebitda est ressorti à 155 millions de dollars (140,6 millions d'euros), en baisse par rapport aux 164 millions d'il y a un an, mais supérieur aux 150 millions attendus par les analystes interrogés par Reuters.

"L'Ebitda est une nouvelle fois meilleur qu'attendu par le consensus (...) Mais les prix pèsent sur la croissance des volumes", constate dans une note ING.

Le courtier souligne un environnement économique plus difficile, principalement au Brésil, ainsi que la baisse des prix du nickel qui ont mis sous pression ceux de l'acier au premier semestre.

Depuis le début de l'année, les prix du nickel chutent de 26,7% pour tomber à des plus bas de six ans sur fond d'inquiétudes entourant la demande de métaux en Chine à cause du ralentissement économique du pays.

Une accélération de la croissance de l'Ebitda dépend des prix du nickel et/ou de la possibilité d'augmenter les prix de base, écrit ING dans sa note. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)