LEAD 1-Brésil-La dette risque de passer en catégorie spéculative-S&P

mardi 28 juillet 2015 23h26
 

(Actualisé avec commentaire, notations des autres agences)

SAO PAULO, 28 juillet (Reuters) - Standard & Poor's a annoncé mardi que la note de crédit du Brésil risquait de passer en catégorie spéculative dans les 12 à 18 mois si le résultat d'un certain nombre d'enquêtes pour corruption continuent à entraver la croissance économique du pays et la mise en place de mesures d'austérité.

L'agence de notation a confirmé la note "BBB-" du Brésil, dernière note en catégorie dite d'investissement, mais a abaissé la perspective qui y est associée, de "stable" à "négative", ce qui veut dire qu'une révision en baisse de sa notation de la dette souveraine du pays est possible dans les 12 a 18 mois.

Cette décision a provoqué une chute du real, de 2% à un point bas de 3,43 pour un dollar, son plus bas en 12 ans.

"C'est le résultat d'années de mauvaises politiques budgétaires. Le Brésil en paie finalement le prix", dit Will Landers, gérant de portefeuille chez BlackRock. "Nous allons voir comment le gouvernement va réagir à cette décision."

La devise brésilienne a ensuit limité ses pertes après que l'agence a ajouté qu'elle s'attendait à ce que le pays améliore sa situation budgétaire et évite ainsi une révision en baisse.

"Nous croyons à une situation budgétaire encore plus faible (en 2016) mais nous croyons aussi qu'elle va s'améliorer et que le Brésil évitera un abaissement de sa note de crédit", a dit l'analyste de S&P Lisa Schineller, évoquant l'exemple de l'Inde.

L'Inde, également notée "BBB-" par S&P, a échappé à une révision en baisse de sa dette en catégorie spéculative l'an dernier grâce à l'annonce par le Premier ministre Narenda Modi d'un programme de réformes de grande ampleur.   Suite...