La BCE reste prudente sur l'inflation

lundi 27 juillet 2015 11h47
 

FRANCFORT, 27 juillet (Reuters) - L'inflation dans la zone euro devrait progressivement s'accélérer cette année mais il est encore trop tôt pour prévoir un point de retournement de l'inflation sous-jacente, selon un rapport de la Banque centrale européenne (BCE) publié lundi.

La conclusion du rapport, publié dans le bulletin économique de la BCE, laisse penser que la banque centrale ne sera pas pressée de réduire son programme de rachats d'actifs destiné à soutenir l'économie et à relancer d'inflation en zone euro.

Le président de la BCE Mario Draghi a engagé un programme d'un total de 1.000 milliards d'euros de rachats d'actifs, essentiellement d'obligations souveraines, qui doit se prolonger jusqu'en septembre 2016. De nombreux responsables allemands souhaiteraient toutefois qu'il se termine avant.

"Il est encore trop tôt pour identifier un point de retournement de l'inflation sous-jacente au niveau statistique. De nouveaux éléments sont nécessaires pour que le signal d'un tel point d'inflexion soit assez fort", lit-on dans le rapport publié en anglais.

Le mois dernier, le BCE a relevé son estimation d'inflation à 0,3% pour l'année en cours, contre zéro auparavant. L'inflation en 2016 est estimée à 1,5%.

Pour le rapport en anglais:

here

(John O'Donnell, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)