Deutsche Bank-La BaFin dit que l'ex-pdt n'a pas menti à la Buba-FT

dimanche 26 juillet 2015 19h39
 

FRANCFORT, 26 juillet (Reuters) - La BaFin, l'autorité allemande de régulation financière, a disculpé l'ancien co-président du directoire de Deutsche Bank, soupçonné d'avoir menti à la Bundesbank dans l'enquête sur une manipulation présumée des taux interbancaires tels que le Libor, a rapporté samedi le Financial Times.

Citant une copie d'une lettre à laquelle le quotidien a eu accès, le FT dit que le président de la BaFin, Felix Hufeld, a dit à Anshu Jain ce mois-ci que la BaFin considérait que l'interprétation "probable" des éléments obtenus penchait en sa faveur et qu'elle abandonnait donc cette partie de l'enquête auprès de Deutsche Bank dans l'affaire de manipulation de taux.

Selon le FT, Felix Hufeld a écrit dans la lettre datée du 17 juillet: "Le soupçon d'avoir tenu sciemment des propos inexacts à un régulateur me semble infondé (...). Cet aspect ne sera donc plus pertinent dans l'évaluation poursuivie par la BaFin."

Selon le quotidien, Felix Hufeld a ajouté que toutes les autres accusations contre Anshu Jain et la banque allemande continuaient à être examinées dans le cadre de l'enquête du régulateur, qui ne devrait pas donner ses conclusions définitives concernant cette affaire avant l'automne.

La BaFin et Anshu Jain, qui a démissionné le 30 juin, n'étaient pas immédiatement disponibles samedi pour commenter ces informations.

"Nous continuons à travailler avec notre autorité de régulation pour mener à bien cette enquête", a déclaré de son côté la Deutsche Bank dans un communiqué. (Arno Schuetze, Juliette Rouillon pour le service français)