July 24, 2015 / 11:28 AM / 2 years ago

LEAD 1-Deutsche Börse et le CME en lice pour 360T - sources

3 MINUTES DE LECTURE

(Actualisé avec détails, contexte)

par Arno Schuetze et Andreas Kröner

FRANCFORT, 24 juillet (Reuters) - L'opérateur américain du marché des changes et de matières première CME Group est en lice face à l'opérateur boursier allemand Deutsche Börse pour le rachat de la plate-forme de change allemande 360T, ont déclaré vendredi à Reuters trois sources professionnelles.

La plate-forme doit choisir sous peu le candidat avec lequel elle poursuivra des discussions exclusives et son prix de vente montera sans doute à 650-750 millions d'euros, alors que de précédentes estimations du secteur donnaient 500 à 600 millions d'euros, ont ajouté les sources.

Reuters avait rapporté ce mois-ci que Deutsche Börse songeait à présenter une offre sur 360T.

"Ce serait une étape majeure pour le CME en vue de développer sa présence en Europe. Il devrait donc être capable de payer une prime stratégique élevée", a dit l'une des sources, ajoutant que l'opération serait également une étape stratégique importante pour Deutsche Börse.

Les trois sociétés se sont refusé à tout commentaire.

Le rally du dollar ces derniers mois a eu pour effet d'augmenter la volatilité, les volumes et les rendements sur le marché des changes, provoquant un nouvel afflux d'intermédiaires et d'investisseurs.

Eurex, plate-forme de Deutsche Börse, et d'autres intervenants comme le CME veulent prendre position sur un marché des changes qui, estiment-ils, sera plus régulé qu'auparavant.

Mais ils s'intéressent surtout aux dérivés tels que les options et les futures et moins au marché spot, qui représente 5.000 milliards de transactions quotidiennes, et sur lequel 360T est l'un des principaux intermédiaires non bancaires.

Son fondateur et co-propriétaire Carlo Koelzer passe pour avoir été, voici une dizaine d'années, à la pointe des nouvelles plateformes multi-usagers et multi-banques qui permettent aux sociétés européennes de choisir en un lieu unique les banques avec lesquelles elles veulent faire du change.

Des données d'Euromoney montrent que 360T est la troisième plus importante de ces plate-formes, derrière FXAII de Thomson Reuters et FX Connect, et juste devant Bloomberg.

Alfred Schorno, le directeur général de 360T, avait dit à Reuters cette année que le trading sur la plate-forme dépassait les 100 milliards d'euros par jour. Le plate-forme n'a pas publié de données sur ses volumes depuis lors. (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below