Zone euro/PMI-Tassement dans le secteur privé en juillet

vendredi 24 juillet 2015 10h30
 

PARIS/LONDRES/BERLIN, 24 juillet (Reuters) - Principaux résultats provisoires des enquêtes Markit auprès des directeurs d'achat en Europe publiés mardi :

*ZONE EURO-TASSEMENT DE LA CROISSANCE DANS LE SECTEUR PRIVÉ

LONDRES - Le secteur privé de la zone euro a moins bien démarré le second semestre qu'attendu avec un tassement de sa croissance, la faiblesse de l'euro ne parvenant pas à soutenir les exportations en dépit d'une poursuite de la baisse des prix, montrent les premiers résultats des enquêtes PMI de Markit pour le mois de juillet.

Les chiffres pour la zone euro dans son ensemble confirment ceux publiés quelques minutes avant pour l'Allemagne et la France, les deux premières puissances économiques de la région, qui ont également attesté d'un ralentissement de la croissance.

La crainte d'une sortie de la Grèce de la zone euro a pu peser sur la confiance mais le recul aurait pu être pire, a estimé Chris Williamson, chef économiste de Markit.

"Au milieu de toute cette tension, le fait qu'il (le secteur privé NDLR) se soit maintenu sur un rythme de croissance raisonnable est assez encourageant", a-t-il dit. "Il y a eu des développement positifs plus récemment et nous pourrions constater une certaine amélioration le mois prochain."

L'indice composite de Markit est ressorti en juillet à 53,7 en version flash, contre 54,2 le mois dernier, ce qui représentait un plus haut de quatre ans, et un consensus Reuters de 54,0.

L'indice PMI composite est toutefois supérieur à la barre des 50 séparant croissance et contraction de l'activité, depuis la mi-2013. Il est compatible avec une croissance du produit intérieur brut de la zone euro de 0,4% au troisième trimestre, soit le même rythme qu'au cours des trois mois précédents, a dit Chris Williamson.   Suite...