BOURSE-Solocal baisse après l'annulation confirmée du PSE

jeudi 23 juillet 2015 12h27
 

PARIS, 23 juillet (Reuters) - L'action Solocal Group accuse l'une des plus fortes baisses du SBF 120 jeudi matin à la Bourse de Paris après que le Conseil d'Etat a confirmé l'annulation du plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) mis en oeuvre en 2014 par PagesJaunes, filiale du spécialiste de la communication locale digitale.

A 11h53, le titre recule de 3,64% à 0,424 euro, contre un gain de 0,22% pour le SBF 120.

"On craignait une mauvaise nouvelle lors de la publication des résultats, finalement cela vient du Conseil d'Etat", remarque un trader en poste à Paris.

Le Conseil d'Etat a annoncé mercredi avoir rejeté les pourvois introduits contre l'annulation à l'automne dernier par la cour administrative d'appel de Versailles du PSE, qui avait été validé par l'administration du travail (la DIRECCTE).

Solocal estime dans un communiqué publié jeudi que cette décision repose sur un motif de pure forme concernant la validité de la signature du représentant d'une organisation syndicale et non sur le bien-fondé du PSE.

"Le groupe souligne que cette décision n'a donc pas pour effet d'annuler automatiquement les licenciements prononcés, ni de remettre en cause la nouvelle organisation de l'entreprise."

Il précise que Solocal Group et sa filiale PagesJaunes étudient les éventuels impacts de cette décision et ont l'intention de "tout mettre en oeuvre pour préserver les intérêts économiques et sociaux de l'entreprise".

* La décision du Conseil d'Etat:   Suite...