Qualcomm pourrait se scinder, va supprimer 15% de ses effectifs

mercredi 22 juillet 2015 22h21
 

22 juillet (Reuters) - Qualcomm a annoncé mercredi son intention de mener une revue stratégique de ses activités qui pourrait se traduire par un démantèlement du fabricant de puces pour téléphones mobiles.

L'entreprise a également dit qu'il allait supprimer 15% de ses effectifs, actuellement de quelque 30.000 personnes, dans le cadre d'un programme de réduction des coûts de quelque 1,4 milliard de dollars (1,28 milliard d'euros).

Qualcomm, qui a par ailleurs publié des résultats trimestriels conformes aux attentes, a ajouté ne pas exclure une rémunération spéciale de ses actionnaires. (Anya George Tharakan à Bangalore, Benoît Van Overstraeten pour le service français)