France-Enquête sur des vols de drones au-dessus de sites sensibles

mercredi 22 juillet 2015 13h41
 

MARSEILLE, 22 juillet (Reuters) - Des drones ont survolé à plusieurs reprises en juillet le site de LyondellBasell de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), notamment une semaine avant le double incendie volontaire qui a frappé le 14 juillet des cuves du site pétrochimique LyondellBasell de Berre l'Etang distant d'une cinquantaine de kilomètres, indique mercredi le parquet d'Aix-en-Provence.

Une enquête a été ouverte mais aucun lien n'est pour l'heure établi entre ces deux affaires.

"Le survol d'un secteur du site pétrochimique LyondellBasell par un objet volant de type drone a été signalé par des personnels du site", indique dans un communiqué Dominique Moyal, procureur de la République d'Aix-en-Provence.

"La zone concernée par ce survol est un bâtiment situé dans un secteur qui n'est plus exploité depuis 10 ans", poursuit le procureur, précisant que les survols ont eu lieu à trois reprises entre le 8 et le 21 juillet.

"En l'état, aucun lien n'est établi entre ces survols par les drones et l'enquête actuellement (...) suite aux incendies des cuves du site pétrochimique LyondellBasell de Berre l'Etang le 14 juillet", poursuit le communiqué.

A cette date, deux cuves du site pétrochimique de Berre l'Etang avaient pris feu. Les enquêteurs de la Section de Recherche de la Gendarmerie de Marseille avaient retrouvé sur place des débris ressemblant à un système de mise à feu ainsi qu'un troisième système de mise à feu sur une autre cuve qui n'avait pas fonctionné.

Toutes les pistes sont étudiées dans le cadre de cette enquête pour "incendie volontaire". (François Revilla, édité par Yves Clarisse)