BOURSE-Sartorius Stedim au plus haut après ses nouveaux objectifs

mardi 21 juillet 2015 09h49
 

PARIS, 21 juillet (Reuters) - L'action Sartorius Stedim Biotech a inscrit mardi matin un nouveau plus haut historique en Bourse, le fournisseur d'équipements et de services pour l'industrie biopharmaceutique ayant encore relevé ses objectifs annuels et fait état de résultats semestriels meilleurs qu'attendu.

A 09h41, le titre avance de 5,51% à 289,30 euros dans des volumes représentant déjà 61% de ceux réalisés en moyenne sur une séance complète au cours des trois derniers mois sur Euronext, après avoir atteint 294,10 euros, nouveau plus haut historique pour la valeur.

Au même instant, l'indice CAC Mid & Small grimpe de 0,12% dans des volumes équivalant à 11% de leur moyenne journalière habituelle.

Sartorius Stedim Biotech a relevé mardi ses objectifs pour 2015, la croissance des ventes à change constant étant désormais attendue à 15% environ (contre 7% à 10% hors acquisitions auparavant) et la marge d'Ebitda courant entre 25,0% et 25,5% environ à change constant (contre 24,5% à 25,0%).

Le groupe a publié pour le premier semestre 2015 un résultat net courant de 62,9 millions d'euros (+54,6%), un Ebitda courant de 106,5 millions (+44,3%) et un chiffre d'affaires de 422,0 millions (+30,2%).

"Les objectifs sont relevés, les résultats sont meilleurs que prévu, il n'y a qu'à acheter l'action", estime un vendeur actions en poste à Paris.

Fin avril, la société avait déjà été recherchée en Bourse après avoir relevé ses objectifs et publié une dynamique plus forte qu'attendu en début d'exercice.

De son côté, Oddo Securities considère que compte tenu des nouvelles indications de la société, les estimations du consensus devraient être relevées d'"au moins" 10% au niveau du chiffre d'affaires et de l'Ebitda.

"Les niveaux de valorisation sont et doivent demeurer élevés, mais les fondamentaux de Sartorius Stedim Biotech (tendances moyen terme, position unique...) et la liquidité du titre nous invitent à conserver notre 'rating' acheteur", indique le courtier.   Suite...