LEAD 2-Fabius en Iran fin juillet, Macron prudent sur la normalisation

mardi 21 juillet 2015 20h09
 

* Fabius rencontrera le président iranien

* Il est confiant dans le retour des entreprises françaises

* Macron veut éviter un contentieux de type BNP avec Washington (Avec déclarations d'Emmanuel Macron)

PARIS, 21 juillet (Reuters) - Le ministre français des Affaires étrangères ira la semaine prochaine en Iran, dans la foulée de l'accord du 14 juillet sur le nucléaire, mais son collègue de l'Economie a douché les espoirs de normalisation rapide des relations économiques avec Téhéran.

La visite de Laurent Fabius sera la première en Iran d'un chef de la diplomatie française depuis Dominique de Villepin en 2003.

"Mon collègue iranien, M. (Mohammad Javad) Zarif m'a invité. (...) Tout est réuni pour que je m'y rende et j'aurai des conversations sur tous les sujets avec lui", a déclaré Laurent Fabius à France Inter mardi. Il a précisé qu'il rencontrerait aussi le président iranien, Hassan Rohani.

Il a assuré que la fermeté de Paris dans les négociations sur le nucléaire iranien ne pénaliserait pas les entreprises françaises dans leurs relations futures avec l'Iran. "On ne perd jamais à se faire respecter", a-t-il fait valoir.

Une cinquantaine de chefs d'entreprise, en majorité du CAC-40, devaient être reçus au Quai d'Orsay pour faire le point sur la situation créée par l'accord de Vienne.

Lors d'une audition par la commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, le ministre de l'Economie a cependant invité à la prudence, après l'amende de 8,9 milliards de dollars infligée l'an dernier à BNP Paribas par la justice américaine pour cause de violation de l'embargo. (voir aussi )   Suite...