La Bourse de Paris-Les valeurs à suivre mardi (actualisé)

mardi 21 juillet 2015 08h08
 

(Actualisé avec Hermès International, Rémy Cointreau,
Bonduelle, JCDecaux, Michelin, Technip et Sartorius Stedim
Biotech, Total)
    * Variation des futures sur indice CAC 40 <0#FCE:>
    * Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 21 juillet (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à
la Bourse de Paris, attendue en légère hausse à l'ouverture, les
investisseurs se concentrant sur les résultats d'entreprises qui
commencent à être publiés pour la période avril-juin et qui
seront déterminants pour la suite de l'année en Europe.
 
    A 08h00, le contrat à termes sur l'indice CAC 40
  gagne 0,2%:
        
    * HERMES INTERNATIONAL a fait état mardi d'une
croissance organique de 9,7% au deuxième trimestre, le sellier
bénéficiant notamment de la poursuite d'une très forte dynamique
au Japon. 
    
    * REMY COINTREAU a vu sa croissance organique
fortement reculer au premier trimestre de son exercice décalé
2015-2016, plombée par une nouvelle baisse de ses ventes de
cognac en Chine et un fort recul de ses liqueurs et spiritueux.
 
    
    * BONDUELLE est en discussions pour s'associer à
Centerview Partners en vue de lancer une offre de rachat sur
Green Giant, la branche de légumes surgelés et en conserve de
l'américain General Mills, a appris Reuters de sources
proches du dossier. 
    
    * TOTAL a annoncé mardi avoir démarré la
production de la phase 1A sur le champ de Dalia, nouveau
développement en offshore profond situé à 135 km au large des
côtes angolaises, sur le bloc 17 opéré par le groupe. La phase
1A de Dalia développe de nouvelles réserves estimées à 51
millions de barils et contribuera à la production du Bloc 17 à
hauteur de 30.000 barils par jour.
    (Le communiqué  : bit.ly/1Dru74T)
    
    * JCDECAUX - Berenberg a abaissé sa recommandation
 sur le titre d'"acheter" à "conserver" suite à la performance
de la valeur au cours des 12 derniers mois. De nouvelles
annonces étant nécessaires pour justifier une nouvelle
progression de l'action, estime l'intermédiaire dans sa note.
    
    * MICHELIN - HSBC a entamé le suivi de la valeur
avec un conseil à l'achat et un objectif de cours de 110 euros.
      
    * FAURECIA réfléchit actuellement à la vente de
son activité pare-chocs, a rapporté lundi Bloomberg, citant des
sources proches du dossier, une activité dont il peut espérer
récolter jusqu'à 450 millions de dollars (415 millions d'euros).
Un porte-parole de l'équipementier automobile a refusé de faire
un commentaire. 

    * ORANGE et Bharti Airtel ont annoncé
lundi être entrés en négociations exclusives en vue d'une
éventuelle acquisition par l'opérateur français des filiales
d'Airtel au Burkina Faso, au Congo Brazzaville, en Sierra Leone
et au Tchad, quatre pays où Orange n'est pas encore présent.
 
    
   * SAINT-GOBAIN  a finalisé l'acquisition de 50% du
capital de Lodhia Gypsum (plaques de plâtre) en Tanzanie, une
opération dont les termes financiers n'ont pas été communiqués.
 
    
   * EIFFAGE - La filiale autoroutière APRR du groupe
de BTP et de concessions a fait état d'une hausse de 2,7% de son
chiffre d'affaires au premier semestre, portée notamment par une
progression de 2,2% du trafic sur les autoroutes dont il a la
concession. Malgré le gel des péages au 1er février dernier, les
recettes de péages ont augmenté plus vite que le trafic,
notamment à cause de l'impact du mois de janvier. 
 
    
    * AUDIKA, spécialiste de la correction auditive, a
réalisé un chiffre d'affaires en hausse de 2,3% au premier
semestre, porté exclusivement par sa croissance organique en
France. 
    
    * SOITEC - Le spécialiste des semi-conducteurs de
haute performance pour l'électronique et l'énergie a fait état
d'un chiffre d'affaires trimestriel plus que doublé grâce à la
reprise du secteur de l'électronique, sur lequel le groupe se
recentre actuellement. 
    
    * UNIBAIL-RODAMCO - Fitch a annoncé le maintien de
la note crédit long terme du groupe foncier à "A", avec une
perspective stable. 
    
    * TECHNIP a remporté un contrat auprès de TAP, une
coentreprise entre BP, Socar et Statoil notamment, pour des
services de conseil en management de projet portant sur un
projet de transport de gaz depuis le champ de Shah Deniz, en mer
Caspienne, vers le marché européen. (Le communiqué : reut.rs/1I9TFEI)
    
    * SARTORIUS STEDIM BIOTECH a relevé mardi ses
objectifs pour 2015, la croissance des ventes à change constant
étant désormais attendue à 15% environ (contre 7% à 10% hors
acquisitions auparavant) et la marge d'Ebitda courant entre
25,0% et 25,5% environ à change constant (contre 24,5% à 25,0%).
Le fournisseur d'équipements et de services pour l'industrie
biopharmaceutique a publié pour le premier semestre 2015 un
résultat net courant de 62,9 millions d'euros (+54,6%), un
Ebitda courant de 106,5 millions (+44,3%) et un chiffre
d'affaires de 422,0 millions (+30,2%). (Le communiqué : reut.rs/1MlPFbf)
    
    * GRAND MARNIER a fait état d'une hausse de 13,4%
de son chiffre d'affaires au premier semestre grâce à la hausse
du dollar - le groupe réalise désormais 62% de ses ventes
totales aux Etats-Unis - et du peso chilien face à l'euro. A
taux de change constant, le chiffre d'affaires ressort en hausse
de 1,9%. (Le communiqué: bit.ly/1CSIvZ4)
    
    * VERGNET a annoncé la signature d'un accord
exclusif avec le groupe chinois Sinovel, troisième fabricant
d'éoliennes au monde, portant sur la distribution des éoliennes
du groupe. A plus long terme, Vergnet précise qu'il est  
envisagé de localiser en France une partie de la fabrication des
machines Sinovel. (Le communiqué: bit.ly/1gLiZej)
    
    PUBLICATIONS ET EVENEMENTS:
    * 15h00 SAFRAN / Audition de Philippe PetitColin,
DG de Safran, à l'Assemblée nationale
    * GTT / résultats du S1
    * ADOCIA / résultats du S1

 (Alexandre Boksenbaum-Granier)