LEAD 1-Fiat Chrysler étudie la vente de Magneti Marelli-sources

vendredi 17 juillet 2015 21h07
 

(Actualisé avec les propos d'un porte-parole de FCA)

par Pamela Barbaglia et Agnieszka Flak

LONDRES/MILAN, 17 juillet (Reuters) - Fiat Chrysler Automobiles (FCA) envisage la vente de son équipementier automobile Magneti Marelli qui suscite un intérêt certain dans un contexte de consolidation dans ce secteur, selon des sources proches du dossier.

Deux fonds de capital investissement au moins comptent faire équipe avec des professionnels du secteur en vue de soumettre des offres communes sur cet équipementier qui fournit tous les grands constructeurs automobiles en Europe, aux Amériques et en Asie, ont dit trois sources à Reuters.

"Les lettres s'accumulent sur la table de Fiat", a observé l'une des sources, faisant référence à des démarches non sollicitées. "Nous pensons que l'administrateur délégué (Sergio) Marchionne n'attendra pas éternellement pour se décider".

Une offre présentée récemment par un consortium où se trouvait un fonds de capital investissement américain et valorisant la société à moins de 2,5 milliards d'euros a été repoussée en juin par FAC qui ne veut pas moins de trois milliards d'euros, a précisé l'une des sources.

Gualberto Ranieri, un porte-parole de FCA aux Etats-Unis, a dit que Magneti Marelli n'était pas à vendre.

FCA pourrait vendre cette filiale à 100% en tout ou partie mais aucune décision définitive en ce sens n'a encore été prise, ont dit encore les sources.

Elle ajoutent qu'en tout état de cause, le constructeur automobile italo-américain est pour l'heure occupé par la future introduction en Bourse de Ferrari prévue pour après la mi-octobre et il ne se décidera sur Magneti Marelli qu'après cela.   Suite...