LEAD 1-BOURSE-CGG en forte hausse, JP Morgan passe à l'achat

vendredi 17 juillet 2015 11h31
 

(Actualisé avec cours, commentaires)

PARIS, 17 juillet (Reuters) - CGG s'est hissé en tête des hausses de l'indice SBF 120 vendredi matin à la Bourse de Paris, JP Morgan ayant relevé sa recommandation sur le titre du groupe de services pétroliers, de sous-pondérer à surpondérer, avec un objectif de cours porté de 4,9 à 5,5 euros.

"La médiocre performance du sous-secteur de l'exploration sismique marine depuis le début de l'année est en ligne avec nos attentes (CCG -19%, PGS -9% et TGS +5%) et nous estimons que ce marché restera faible en 2016, 2017 devant être l'année d'une reprise partielle", écrit le broker dans une note qui reste neutre sur TGS et sous-pondéré sur PGS.

Mais CGG jouit de plusieurs "facteurs positifs uniques sur la période 2015-2017", souligne JP Morgan.

Selon l'intermédiaire, le groupe va bénéficier, dans la division GGR (géologie, géophysique et réservoir), d'une série de ventes de licences au Brésil et aux Etats-Unis et de la progression des ventes de matériel (Sercel).

JP Morgan prend acte d'un niveau d'endettement élevé mais table sur une gestion "stricte" de la trésorerie qui contribuera au désendettement au cours des prochaines années.

"Une fois les cours du pétrole stabilisés, les investisseurs s'intéresseront à la valeur de long terme des divisions GGR et Sercel", ajoute JP Morgan.

Le pôle GGR inclut le développement et la vente d'études multiclients, le traitement de données sismiques et la vente de licences de logiciels de traitement de ces données.

Le groupe fabrique en outre des appareils sismiques à travers Sercel, premier fournisseur mondial d'équipements géophysiques terrestres et maritimes.

A 11h22, le titre CGG bondit de 7,70% à 4,819 euros tandis que le SBF 120 est stable (+0,08%). Depuis le début de l'année, le titre perd encore 3,2%. (Raoul Sachs, Benjamin Mallet, édité par Pascale Denis)