Le parlement grec donne son feu vert au compromis de Bruxelles

jeudi 16 juillet 2015 01h35
 

ATHENES, 16 juillet (Reuters) - Les députés grecs ont approuvé dans la nuit de mercredi à jeudi l'accord de Bruxelles, qui prévoit de nouvelles mesures d'austérité draconiennes, ouvrant la voie à des négociations sur nouveau plan d'aide international.

Le vote a été précédé d'un intense débat animé par les membres de l'aile radicale de Syriza, le parti au pouvoir, hostiles à ces réformes, qui ont été approuvées avec le soutien de plusieurs formations de l'opposition.

Sur les 300 députés de la Vouli, 229 se sont prononcés en faveur du plan et 38 élus de Syriza se sont abstenus ou on voté contre. Parmi eux figurent l'ancien ministre des Finances, Yanis Varoufakis, l'actuel ministre de l'Energie Panagiotis Lafazanis, le vice-ministre de l'Emploi Dimitris Stratoulis et la présidente du Parlement Zoe Constantopoulou. (Renee Maltezou et Angeliki Koutantou, Jean-Philippe Lefief pour le service français)