Ryanair se retire du Danemark, supprime des lignes

mercredi 15 juillet 2015 19h47
 

COPENHAGUE, 15 juillet (Reuters) - Ryanair a annoncé mercredi son intention de transférer un avion, ses pilotes et ses équipes de Billund, un aéroport de l'ouest du Danemark, vers d'autres bases et de supprimer certaines lignes depuis cet aéroport, après que les syndicats eurent annoncé leur intention de de poursuivre leur action sur le chapitre des conditions de travail.

Cette décision de la compagnie aérienne à bas coûts irlandaise marque le point culminant d'un conflit qui a débuté quand les syndicats ont protesté contre les contrats de travail proposés par Ryanair lorsqu'il a ouvert des lignes depuis Copenhague en mars.

Les syndicats qui, a souligné Ryanair, ne représentent pas ses salariés, voulaient que la compagnie applique une convention collective danoise pour ses pilotes et son personnel de bord employés au Danemark. La justice danoise a validé mercredi dernier cette revendication et elle a en outre autorisé les syndicats à faire grève.

Ryanair avait déjà retiré mardi son seul appareil basé à Copenhague à la suite de cette décision.

Après le retrait de Billund, Ryanair n'aura plus aucune base au Danemark, ce qui rendra toute grève illégale. La compagnie maintiendra la plupart de ses lignes au départ du Danemark mais elle utilisera des avions et des équipes basés au Royaume-Uni, en Lituanie ou en Irlande. (Sabina Zawadzki, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)