LEAD 1-LafargeHolcim ne prévoit pas d'autres cessions d'actifs

mercredi 15 juillet 2015 12h01
 

ZURICH, 15 juillet (Reuters) - LafargeHolcim aura fini son intégration d'ici la fin 2016 et ne prévoit pas de cessions d'actifs en plus de celles déjà réalisées dans le cadre de sa fusion, a déclaré mercredi son directeur général Eric Olsen.

"Il n'y a pas de projet spécifique de désinvestissement additionnel à ce stade", a-t-il dit lors d'une conférence de presse. "D'ici 1.000 jours, nous aurons réalisé pleinement le potentiel de synergies."

Interrogé sur la prévision de Lafarge d'une croissance de 2 à 5% de la croissance de la demande mondiale de ciment, Eric Olsen n'a pas communiqué de nouveaux chiffres avant la publication des comptes semestriels le 29 juillet mais il a dit ne pas avoir constaté de changement de tendance au cours des derniers mois.

Le nouveau numéro un mondial du ciment, du béton et des granulats, qui pèse désormais plus de 35 milliards d'euros de chiffre d'affaires avec près de 130.000 salariés dans une centaine de pays, organise ce jour son lancement officiel à Zurich, son nouveau siège.

(Olivier Hirt et Joshua Franklin, Véronique Tison et Gilles Guillaume pour le service français)