Carney (BoE) laisse entrevoir une prochaine hausse de taux

mardi 14 juillet 2015 18h27
 

LONDRES, 14 juillet (Reuters) - Le moment où la Banque d'Angleterre (BoE) devra commencer à relever ses taux approche à mesure que la reprise économique s'installe, a déclaré mardi le gouverneur de la banque centrale, Mark Carney.

S'exprimant devant une commission parlementaire pour la première fois depuis les élections législatives de mai, Mark Carney a expliqué que les ménages devaient se préparer à des coûts d'emprunt plus élevés, même si la banque centrale ne relèvera ses taux que progressivement.

"Le moment où les taux d'intérêt pourraient commencer à monter se rapproche au vu des performances de l'économie", a-t-il averti.

Carney, qui répète depuis plus d'un an que ce moment approche, a reconnu mardi qu'il y aurait inévitablement des "chocs et ajustements".

Les investisseurs ont réagi à ces premières déclarations de politique monétaire depuis mai en achetant la livre et en vendant les fonds d'Etat.

Les futures sur les gilts ont baissé de près de 30 ticks avant d'effacer par la suite le plus gros de leurs pertes. Le rendement de l'emprunt à 30 ans a frôlé des pics en huit mois.

Le sterling s'est apprécié de plus d'un cent face au dollar pour se traiter à 1,5583 en fin de journée, en hausse de 0,63% sur la séance.

La BoE maintient son taux directeur à un plus bas historique de 0,5% depuis plus de six ans. Les investisseurs tablent sur un premier relèvement à la mi-2016 mais les économistes pensent que la banque centrale agira dès le premier trimestre, en portant le taux de base à 0,75%.

Mike Carney a réaffirmé son point de vue selon lequel les taux ne seront pas relevés jusqu'à leurs niveaux d'avant la crise. "Je ne vois aucun scénario où l'on retrouverait des niveaux historiques", a-t-il dit aux membres de la commission du Trésor. (David Milliken et William Schomberg, Véronique Tison pour le service français)