Delta propose d'investir dans Skymark - sources

mardi 14 juillet 2015 11h45
 

TOKYO/NEW YORK, 14 juillet (Reuters) - Delta Air Lines a proposé d'investir dans la compagnie aérienne faillie japonaise Skymark Airlines dans le cadre d'un plan de restructuration, ont déclaré mardi deux sources au fait du dossier.

Delta prendrait une participation de 20% dans Skymark mais les modalités de l'opération doivent encore être finalisées et approuvées par les créanciers de la compagnie aérienne, selon Nikkei Asian Review.

Le loueur d'avions Intrepid Aviation, premier créancier de Skymark devant Airbus Group, voit en Delta une solution alternative à celle d'un renflouement de Skymark par ANA Holdings, selon les sources.

"Il serait prématuré de notre part de nous exprimer à ce sujet", a dit une porte-parole de Delta. Le président Ed Bastian avait dit en juin que la compagnie aérienne américaine avait été contactée en vue d'investir dans Skymark.

"Nous ne sommes pas au courant de cette proposition et nous ne sommes pas en mesure de nous exprimer", a déclaré une porte-parole de Skymark.

Skymark détient des créneaux de décollage et d'atterrissage sur l'aéroport de Tokyo-Haneda qui pourraient intéresser des compagnies américaines car un traité limite pour l'instant le nombre de créneaux qu'elles peuvent détenir sur les aéroports japonais.

Un investissement dans Skymark pourrait ainsi ouvrir la voie à une nouvelle phase de développement de Delta en Asie.

Les difficultés financières de Skymark ont mis un coup d'arrêt à son ambitieux projet de développement, qui prévoyait l'achat de très gros porteurs Airbus A380.

Incapable d'honorer ses engagements financiers, la compagnie a déposé son bilan en janvier, Airbus ayant suspendu le contrat de vente des A380 et exigé une indemnité d'annulation de 710 millions de dollars (651 millions d'euros). (Maki Shiraki et Jeffrey Dastin, Wilfrid Exbrayat pour le service français)