Merkel recommendera l'accord sur la Grèce au Bundestag

lundi 13 juillet 2015 10h35
 

BRUXELLES, 13 juillet (Reuters) - La chancelière allemande, Angela Merkel, a déclaré lundi qu'elle recommenderait au Bundestag d'autoriser l'ouverture de négociations avec la Grèce sur un troisième renflouement une fois que le parlement grec aura approuvé l'ensemble du programme et promulgué les premières lois.

Merkel n'a pas donné de calendrier mais a dit qu'elle soumettrait cette semaine un compte-rendu positif à une commission parlementaire. Il vaut mieux ne pas rappeler les députés de leur vacance parlementaire estivale tant que les textes de loi grecs n'ont pas été promulgués, a-t-elle ajouté.

La chancelière a également dit que la Grèce avait laissé ses propres conditions s'altérer au vu de la lourde dégradation de son économie ces six derniers mois et de la fermeture de ses banques ces deux dernières semaines.

Prié de dire si elle faisait confiance à la Grèce pour mettre en oeuvre dans son intégralité l'ensemble du dispositif convenu, elle a répondu: "La route sera longue et difficile".

Au terme de négociations marathon qui l'ont opposée pied à pied au Premier ministre grec Alexis Tsipras, Angela Merkel a admis que Berlin avait dû renoncer à une exigence, à savoir que le document issu du sommet fasse mention explicitement de la possibilité d'une "sortie momentanée" de la Grèce de la zone euro si elle ne respectait pas les conditions du plan d'aide.

"Un plan B ne s'impose plus puisque le plan A a été approuvé", a-t-elle dit. (Paul Taylor, Wilfrid Exbrayat pour le service français)