Grèce-Hollande doit refaire son unité avec Merkel, dit Sarkozy

dimanche 12 juillet 2015 15h52
 

BRUXELLES, 12 juillet (Reuters) - François Hollande doit "se ressaisir" et reconstituer son alliance avec Angela Merkel sur la Grèce, a déclaré dimanche Nicolas Sarkozy après une réunion avec les dirigeants conservateurs de la zone euro, dont la chancelière allemande.

L'ancien président français, qui s'exprimait à Bruxelles avant l'ouverture d'un sommet de la zone euro consacré au lancement de nouvelles négociations pour un troisième plan d'aide à la Grèce, a jugé le compromis "nécessaire", même si la question principale est selon lui la confiance que l'on peut accorder aux engagements du gouvernement grec.

Il a déploré le "spectacle désolant des divisions" entre la France, qui soutient le Premier ministre grec Alexis Tsipras au point que ce dernier pense selon lui qu'il peut obtenir "un chèque en blanc" face à une Allemagne sceptique.

"Ces divisions n'ont pas de sens compte tenu de la gravité de la situation", a dit Nicolas Sarkozy aux journalistes. "Il faut que M. Hollande se ressaisisse et reconstitue son unité avec Mme Merkel." (Bureau de Bruxelles, édité par Yves Clarisse)