Grèce-Moscovici juge possible qu'un accord soit conclu dimanche

dimanche 12 juillet 2015 11h22
 

BRUXELLES, 12 juillet (Reuters) - Le commissaire européen chargé des Affaires économiques et financières, Pierre Moscovici, a estimé dimanche qu'il y avait une possibilité de parvenir dans la journée à un accord pour ouvrir des négociations sur un nouveau plan d'aide à la Grèce.

Les ministres des Finances de l'Eurogroupe doivent préparer les décisions que prendront les chefs d'Etat et de gouvernement de la zone euro réunis à partir de 16H00 (14H00 GMT) à Bruxelles, a-t-il déclaré à la reprise des discussions entre les grands argentiers du bloc, qui ont échoué samedi à s'entendre.

"La position des institutions telle qu'elle a été exprimée hier (...), c'est qu'il existe globalement une base pour ouvrir des négociations sur un nouveau programme avec la Grèce, étant entendu que le gouvernement grec doit faire plus, et à court terme, et à moyen terme", a-t-il déclaré.

"Ça reste notre position et je souhaite qu'à la fin de la journée nous ayons un accord, un bon accord", a-t-il ajouté, contredisant le pessimisme exprimé dimanche par plusieurs ministres et même d'autres commissaires européens.

"Il faut être à la hauteur du moment", a-t-il dit en souhaitant que la Grèce améliore son programme de réformes à moyen terme et adopte très rapidement de premières mesures législatives pour prouver sa bonne foi à ses partenaires de la zone euro plutôt sceptiques. "Il y a un chemin." (Bureau de Bruxelles, édité par Yves Clarisse)