LEAD 1-La Macédoine appelle ses banques à retirer leurs avoirs en Grèce

dimanche 28 juin 2015 23h11
 

(Actualisé avec détails, contexte, citations)

SKOPJE, 28 juin (Reuters) - La banque centrale de Macédoine a demandé à toutes les banques du pays de procéder au retrait des dépôts qu'elles détiennent dans des banques grecques et a imposé des "mesures préventives" visant à empêcher toute nouvelle sortie de capitaux à destination de la Grèce.

"Ces mesures de protection ont un caractère temporaire et sont prises afin de faire face à la menace d'une sortie éventuelle et plus importante de capitaux de la Macédoine vers sa voisine du sud, sortie qui serait de nature à provoquer une importante perturbation de la balance des paiements et de la stabilité du système financier", indique un communiqué de la banque centrale macédonienne.

Elle demande aux banques en Macédoine de "retirer tous les dépôts et les prêts aux banques installées en Grèce et dans leurs succursales dans le monde".

Ce contrôle des capitaux ne concernera que les futures transactions et non les engagements déjà existants entre des organismes macédoniens et grecs, ajoute le texte.

Cette annonce fait suite à celle faite par le Premier ministre grec Alexis Tsipras d'un contrôle des capitaux et d'une fermeture temporaire des banques dans son pays à partir de lundi.

Elle est également la première initiative concrète d'un pays voisin de la Grèce afin de se protéger contre l'instabilité financière qui menace Athènes.

Les banques grecques détiennent environ 20% de la totalité des avoirs banquiers en Macédoine et une part substantielle des avoirs en Bulgarie, Roumanie, Serbie et Albanie.

La crainte des gouvernements de ces pays est de devoir intervenir pour sauver leurs institutions bancaires en cas d'effondrement du système financier grec et d'une sortie de la Grèce de la zone euro. (Kole Casule; Pierre Sérisier pour le service français)