SYNTHESE 2-La Grèce passe au contrôle des capitaux, ferme les banques

dimanche 28 juin 2015 20h58
 

* Tsipras accuse la BCE d'être responsable de la situation

* Queues devant les distributeurs de billets à Athènes

* La BCE maintient le plafond de ses liquidités d'urgence

* Quelles conséquences sur les marchés financiers ?

* Manuel Valls pense qu'un accord est toujours possible

* Angela Merkel détient la clé, dit Varoufakis (Actualisé tout du long)

par Lefteris Karagiannopoulos et John O'Donnell

ATHENES/FRANCFORT, 28 juin (Reuters) - Alexis Tsipras a déclaré dimanche soir que le rejet de la demande d'une prolongation du programme d'aide internationale à la Grèce avait contraint la banque centrale grecque à recommander un contrôle des capitaux et une fermeture temporaire des banques du pays à partir de lundi.

La bourse d'Athènes restera, elle aussi, fermée au moment où le gouvernement tente d'éviter un effondrement financier de la Grèce qui devrait se trouver mardi en défaut de paiement, ne pouvant honorer un remboursement de 1,6 milliard d'euros au Fonds monétaire international (FMI).   Suite...