USA-Poursuite judiciaire contre une filiale de BAE Système

vendredi 19 juin 2015 23h46
 

WASHINGTON, 19 juin (Reuters) - Les Etats-Unis poursuivent en justice une filiale basée au Texas du groupe de défense britannique BAE Systems pour avoir surfacturé la construction de 20.000 camions militaires pour l'armée, a annoncé vendredi le département de la Justice.

Le département accuse BAIE System Tact Véhicule System LP d'avoir gonflé les coûts des pièces et des matériaux auprès des négociateurs de l'armée, basés à Warren dans le Michigan.

BAE Systems, filiale américaine du groupe britannique, a dit dans un communiqué qu'elle estimait la poursuite injustifiée.

"Nous avons l'intention de défendre vigoureusement notre position", a déclaré son porte-parole, Neil Franz.

Selon le procureur, BAE a violé la loi "False Claims Act" en 2008 en soumettant volontairement des coûts inexacts et en dissimulant des estimations de prix plus faibles pour 40 pièces.

Si BAE avait proposé des prix plus bas, la facture totale pour l'arrmée dans le cadre de ce contrat aurait été diminuée de 20 millions de dollars, selon le document déposé en justice. (Lindsay Dunsmuir, Juliette Rouillon pour le service français)