Pirelli et Michelin seuls en lice pour le contrat de pneus F1

vendredi 19 juin 2015 18h59
 

SPIELBERG, Autriche, 19 juin (Reuters) - Pirelli, actuel fournisseur de pneus pour la Formule 1, a déposé une offre pour le prochain contrat à trois ans, courant à partir de 2017, le français Michelin étant l'autre groupe à avoir soumis un dossier, a déclaré vendredi Paul Hembery, le dirigeant de la division sports mécaniques du groupe italien.

"Nous avons soumis une offre. Il n'y a que deux candidats", a-t-il dit avant le grand prix d'Autriche prévu ce dimanche.

Michelin a dit cette semaine qu'il avait déposé une offre avant la date butoir du 17 juin, mais celle-ci dépend de la volonté ou non de la Formule 1 de passer à des pneus plus grands, à 457 millimètres.

Le diamètre actuel des pneus est de 330 mm mais dans l'appel d'offres de la fédération automobile internationale il est précisé que ceci ne "devrait pas préjuger d'une augmentation du diamètre si le constructeur pense qu'il y a des avantages à le faire". (Alan Baldwin; Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Patrick Vignal)