BOURSE-Elior proche des plus hauts, les analystes restent enthousiastes

vendredi 19 juin 2015 12h24
 

PARIS, 19 juin (Reuters) - L'action Elior s'inscrit en forte hausse vendredi midi à la Bourse de Paris, le groupe de restauration collective profitant de plusieurs notes d'analystes favorables montrant l'optimisme accru du marché pour la valeur malgré sa récente surperformance.

A 12h14, le titre s'octroie 2,86% à 18,53 euros, tout proche du plus haut historique de 18,62 euros inscrit le 15 juin, quand l'indice SBF 120 avance de 1,09%.

Berenberg a entamé la couverture d'Elior avec une recommandation à l'achat et un objectif de cours de 22 euros.

Le broker souligne la surperformance de 12% de la valeur sur l'indice Stoxx 600 depuis son introduction en Bourse en juin 2014.

"Nous nous attendons à ce que cette surperformance se poursuive car Elior bénéficie de la croissance structurelle dans la restauration et de l'amélioration des tendances de trafic dans les concessions", juge le courtier.

"Nous voyons un potentiel de hausse supplémentaire soutenu par des opérations potentielles de M&A, qui devraient, selon nous, dépasser l'objectif initial de 450 millions d'euros d'ici 2017", ajoute le broker.

De son coté, JPMorgan, qui conseille de surpondérer le titre, a relevé son objectif de cours de 16,50 à 20 euros, l'intermédiaire considérant que la journée investisseurs du 2 septembre prochain pourrait doper de 10% les perspectives de résultats du groupe.

"La présentation de la stratégie du nouveau PDG Philippe Salle le 2 septembre devrait être bien accueillie si, comme nous le croyons, Elior embrasse les thèmes de la révision des contrats et de l'intégration des achats qui ont fait leurs preuves avec succès chez ses concurrents cotés", écrit dans sa note JPMorgan.

Le groupe a quasiment doublé son bénéfice net au premier semestre, fort d'une hausse de 5,6% de son chiffre d'affaires, et a confirmé fin mai l'ensemble de ses objectifs financiers.

Ces annonces ont, depuis, été saluées par plusieurs analystes et ont permis de soutenir le titre en Bourse, avec un gain de 10,15% entre le 28 mai et ce jeudi, contre une baisse de 6,4% dans le même temps pour le SBF 120. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)