BOURSE-Les équipementiers auto remontent, Natixis en soutien

vendredi 19 juin 2015 10h49
 

PARIS, 19 juin (Reuters) - Les équipementiers automobiles reprennent des couleurs vendredi matin à la Bourse de Paris après leur récente baisse liée aux incertitudes entourant leur activité en Chine, Natixis jugeant ces craintes exagérées et anticipant des publications rassurantes au titre du premier semestre.

A 10h25, Valeo grimpe de 2,07% à 138,25 euros et signe ainsi la plus forte hausse du CAC 40 (+0,76%). Faurecia s'octroie 2,91% à 37,65 euros et Plastic Omnium 2,44% à 23,91 euros.

Au cours des deux séances précédentes, Valeo a lâché 7,4%, Faurecia 5,4% et Plastic Omnium 4,5% quand le CAC 40 cédait 0,75% après une note de Crédit suisse dans laquelle le courtier a réduit ses prévisions de résultats pour le secteur en raison d'un contexte plus difficile en Chine.

"Si le ralentissement du marché chinois et son évolution (au profit des constructeurs locaux) sont indéniables, le sell-off boursier nous paraît exagéré alors que les révisions de nos attentes, liées à cette thématique, sont très limitées (-5% en moyenne)", estime dans sa note Natixis.

"Dans ce contexte, la récente sous-performance des équipementiers offre, selon nous, un point d'entrée attractif avant les publications semestrielles qui devraient permettre aux managements de rassurer les investisseurs sur la Chine, et plus généralement, sur l'environnement global et leur capacité à améliorer leurs résultats cette année", poursuit le broker.

Selon l'intermédiaire, le poids de la Chine chez les équipementiers est beaucoup plus faible que chez les constructeurs, et l'Europe, principal levier de l'amélioration des résultats cette année, est mieux orientée qu'attendu tandis que les facteurs externes (matières, devises) restent favorables. (Alexandre Boksenbaum-Granier)