** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

vendredi 19 juin 2015 07h58
 

PARIS, 19 juin (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en hausse vendredi à l'ouverture dans le sillage de Wall Street la veille, même si l'inquiétude persistante concernant la situation de la Grèce pourrait limiter la progression des marchés actions.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait gagner jusqu'à 0,1% à l'ouverture, le Dax à Francfort devrait afficher un gain compris entre 0,2% et 0,3% à l'ouverture, le FTSE à Londres étant pour sa part attendu en hausse de 0,1%.

Après le nouvel échec -- prévisible -- des discussions entre la Grèce et ses créanciers internationaux jeudi lors d'une réunion de l'Eurogroupe, les dirigeants de la zone euro ont décidé de se réunir lundi pour un sommet d'urgence visant à tenter d'éviter un défaut grec.

Quant à la Banque centrale européenne (BCE), elle organise ce vendredi une conférence téléphonique pour discuter de l'augmentation des liquidités d'urgence pour les banques grecques, selon deux sources proches du dossier.

De l'autre côté de l'Atlantique, Wall Street a fini en hausse de près de 1% jeudi et le Nasdaq Composite a battu un record qui tenait depuis plus de 15 ans, notamment portée par des indicateurs macro-économiques suggérant que la reprise de l'économie américaine gagne en vigueur.

La Bourse de Tokyo, qui avait touché un creux d'un mois jeudi, était en hausse de près de 0,9% en toute fin de séance, portée par des achats à bon compte et par la décision de la Banque du Japon (BoJ) de maintenir sa politique monétaire inchangée.

A l'inverse de la tendance haussière observée en Asie (l'indice MSCI des valeurs Asie-Pacifique hors Japon étant en hausse de 0,62% vers 05h30 GMT), les principaux indices boursiers chinois évoluent dans le rouge.

L'indice CSI300 des Bourses de Shanghai et de Shenzhen et l'indice composite de la Bourse de Shanghai cèdent plus de 4% chacun dans des marchés animés par une nouvelle vague d'introductions en Bourse et sur fond d'inquiétudes sur d'éventuelles mesures de répression de certaines opérations de financements de marges jugées illégales.

PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES A L'AGENDA DU 19 JUIN   Suite...