Grèce-Menace sur les banques, la zone euro se réunit en urgence

vendredi 19 juin 2015 01h02
 

* Sommet de la zone euro se rencontreront lundi à 17h00 GMT

* Conférence téléphonique vendredi de la BCE

* Pas d'avancée lors des discussions des ministres des Finances

* Pas de période de grâce après le 30 juin, dit le FMI

* Tsipras dénonce une insistance "aveugle" sur les retraites (Actualisé avec fin de l'Eurogroupe, décision de la réunion d'urgence)

par Lefteris Papadimas et Jan Strupczewski

ATHENES/LUXEMBOURG, 19 juin (Reuters) - Les dirigeants de la zone euro tâcheront lundi de trouver le moyen d'éviter à la Grèce de faire défaut, lors d'un sommet d'urgence décidé dans la foulée d'un nouvel échec des discussions, jeudi, entre le pays et ses créanciers internationaux.

Le blocage des pourparlers, qui prive Athènes des moyens dont elle a besoin pour honorer ses remboursements de dettes, a provoqué une telle accélération des retraits des banques grecques au cours des derniers jours que la Banque centrale européenne (BCE) se demande si elles pourront ouvrir lundi.

Lors d'une réunion de l'Eurogroupe organisée ce jeudi à Luxembourg, les ministres des Finances des 19 pays de la zone euro n'ont pas réussi à débloquer une situation où les créanciers de la Grèce veulent que le pays accepte ses conditions -- notamment une diminution des retraites et une hausse de la TVA -- pour avoir une nouvelle aide, ce qu'Athènes refuse obstinément.   Suite...