LEAD 2-Censure rejetée, la loi Macron adoptée en nouvelle lecture

jeudi 18 juin 2015 19h01
 

* La loi Macron adoptée en nouvelle lecture

* Le Front de gauche a voté la censure

* Valls défend le "symbole du mouvement" (Actualisé avec détails)

par Emile Picy

PARIS, 18 juin (Reuters) - Les députés français ont rejeté jeudi la motion de censure de l'opposition contre le gouvernement et de ce fait adopté en nouvelle lecture le projet de loi Macron, qui a déjà épuisé deux "49-3" dans son parcours parlementaire.

Quatre mois après l'échec d'une première motion de censure le 19 février (234 voix), la motion des Républicains et des centristes de l'UDI n'a recueilli que 198 voix, alors que la majorité absolue est de 289 voix.

Sur les 198 députés du groupe LR, 161 ont voté la censure, 24 sur 30 dans le groupe UDI. Dans le groupe écologiste, seule l'apparentée Isabelle Attard a voté la censure, comme la fois précédente. Au Front de gauche, neuf élus sur 10 l'ont votée contre six le 19 février.

Chez les non-inscrits, trois des divers droite, dont les deux élus du Front national, l'ont votée. Ils avaient été six en février.

Manuel Valls ayant de nouveau engagé mardi sa responsabilité sur la nouvelle lecture de la controversée "loi Macron", en vertu de l'article 49-3 de la Constitution, l'opposition avait déposé une motion de censure, dénonçant "un coup de force".   Suite...