LEAD 1-La Russie pourrait durcir sa réponse aux sanctions de l'UE

jeudi 18 juin 2015 12h08
 

(Actualisé avec conseiller du Kremlin §1-4)

SAINT-PETERSBOURG, 18 juin (Reuters) - La Russie pourrait durcir sa réponse aux sanctions imposées par l'Union européenne dans le cadre de la crise ukrainienne, a indiqué un conseiller économique du Kremlin, jeudi.

"Nous examinons un large éventail de mesures", a commenté Andreï Beloussov lors du Forum économique international de Saint-Pétersbourg. "Je ne veux pas citer de mesures qui pourraient être prises. Beaucoup dépendra de la décision prise par l'UE", a-t-il ajouté.

Interrogé sur les mesures de rétorsion envisagées par Moscou, prévoyant notamment un embargo sur les denrées alimentaires et des interdictions de territoire pour des représentants européens, Beloussov a déclaré: "je n'exclus rien".

Le ministre russe de l'Economie Oulioukaïev avait auparavant indiqué qu'il était peu probable que Moscou adopte de nouvelles mesures en réponse aux sanctions européennes mais que l'embargo sur les denrées alimentaires pourrait être prolongé.

"Nous allons simplement maintenir le statu quo", a-t-il déclaré à l'agence de presse Ria.

Les ambassadeurs des 28 pays de l'Union européenne sont convenus mercredi de prolonger jusqu'au 31 janvier les sanctions économiques contre la Russie. ( )

(Katya Golubkova; Pierre Sérisier pour le service français)