RPT-SALON-Airbus Helicopters s'intéresse de près à la vente de Sikorsky

mardi 16 juin 2015 09h53
 

(Répétition titre)

LE BOURGET, 16 juin (Reuters) - Airbus Helicopters regarde le dossier de la société américaine d'hélicoptères Sikorsky, que sa maison mère United Technologies envisage de vendre, a déclaré mardi Guillaume Faury, directeur général de la société.

United Technologies a déclaré lundi qu'il allait se séparer de Sikorsky, précisant qu'il annoncerait d'ici à la fin du troisième trimestre s'il procédait à une vente ou une scission.

Le groupe industriel américain a précisé avoir décidé de se séparer de cette activité de huit milliards de dollars (environ 7,13 milliards d'euros) après avoir passé en revue les différentes options qui se présentaient.

Guillaume Faury a ajouté qu'Airbus Helicopters - numéro un mondial des hélicoptères civils devant Bell Helicopter, filiale de Textron, et AgustaWestland (groupe Finmeccanica ) - pâtissait de la baisse du prix du pétrole. Dans ce contexte, les grands groupes pétroliers, qui utilisent abondamment les hélicoptères pour desservir leurs plates-formes offshore, réduisent leurs investissements.

"La situation du secteur pétrolier et gazier constitue un grand changement sur le marché, nous n'avons pas d'annulations, nous repoussons des livraisons", a expliqué Guillaume Faury, a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse au salon du Bourget.

Airbus Helicopters a également lancé des études détaillées sur deux ans pour un nouvel hélicoptère civil, le X6, destiné à succéder à son modèle Super Puma H225, ce dernier devant être encore commercialisé pendant une quinzaine d'années. (Cyril Altmeyer et Victoria Bryan, édité par Jean-Michel Bélot)