GRAPHES-Le taux à 10 ans allemand, principal déterminant de l'euro/dollar

vendredi 12 juin 2015 15h51
 

par Anirban Nag et Nigel Stephenson

LONDRES, 12 juin (Reuters) - La brusque remontée des rendements à 10 ans sur les obligations d'Etat allemandes a plus que compensé les inquiétudes sur un possible défaut de la Grèce pour alimenter l'appréciation de l'euro contre le dollar après les plus bas de douze ans atteints en début d'année par la devise européenne.

La corrélation entre le rendement du Bund à 10 ans et le taux de change de l'euro/dollar est proche de ses plus hauts depuis février 2013.

Graphique sur le cours de l'euro en dollar et sa corrélation avec le rendement à 10 ans du Bund : reut.rs/1QtgiOC

Le rendement à 10 ans du Bund a franchi le seuil de 1,0% cette semaine faisant oublier un possible passage en territoire négatif, évoqué à la mi-avril, quand il était tombé à 0,05% sous l'effet des craintes de déflation au sein de la zone euro et la mise en oeuvre du programme d'assouplissement quantitatif de la Banque centrale européenne (BCE).

L'euro s'échangeait alors à 1,07 dollar, à peine au-dessus d'un plus bas de douze ans à 1,0475, atteint le 16 mars.

L'euro s'échange vendredi autour de 1,12 dollar après avoir atteint un plus haut de trois semaines à 1,1387 mercredi, jour où le rendement du Bund à 10 ans avait touché 1,05%.

Les rendements du Bund à 10 ans ayant progressé plus rapidement que ceux des Bons du Trésor américain de même échéance, l'écart entre les deux s'est réduit tombant en début de semaine à son plus bas niveau depuis début février. Cette évolution a rendu le dollar moins attractif pour les investisseurs en quête de rendement.   Suite...