GB-La hausse des taux se rapproche-McCafferty (BoE)

vendredi 12 juin 2015 13h34
 

LONDRES, 12 juin (Reuters) - Le moment pour la Banque d'Angleterre de relever ses taux d'intérêt se rapproche et les indicateurs économiques des prochains mois aideront à en fixer la date exacte, a déclaré vendredi un responsable de la banque centrale britannique.

Ian McCafferty, membre du comité de politique monétaire, qui figurait l'an dernier dans le clan minoritaire appelant à relever les taux, a précisé que les conditions économiques étaient à nouveau plus proches de niveaux permettant d'envisager de relever les taux par rapport à leur point bas de 0,5%.

"Maintenant que certains freins à l'économie (...) commencent à se dissiper, nous nous rapprochons du moment où la politique monétaire devra commencer à reprendre le chemin vers un cadre plus 'normal'", a-t-il dit.

La livre sterling a rebondi par rapport à son plus bas du jour contre le dollar après ces commentaires publiés par la BoE, que Ian McCafferty a prononcés jeudi lors d'une conférence pour des professeurs d'économie.

La plupart des économistes interrogés par Reuters ne s'attendent pas à un relèvement de taux avant le début de l'année proch aine.

Ian McCafferty a ajouté qu'il surveillerait de près les indicateurs comme le chômage et l'évolution des salaires et qu'il s'attendait à ce que l'inflation revienne à 2% d'ici fin 2017 et dépasse ce seuil par la suite.

"Le calendrier de la première hausse de taux dépendra largement des signaux envoyés par les indicateurs économiques dans les mois à venir", a-t-il dit, selon une transcription de ses propos.

Ian McCafferty a arrêté de voter pour une hausse des taux au début de cette année, alors que la chute des cours du pétrole entraînait l'inflation bien en dessous de l'objectif de 2%.

L'inflation est passée en territoire négatif pour la première fois depuis 1960 en avril et Ian McCafferty a dit qu'il s'attendait à ce qu'elle reste autour de zéro pendant quelques mois. (David Milliken; Juliette Rouillon pour le service français, édité par Patrick Vignal)