Le FMI parle de "divergences majeures" avec la Grèce

jeudi 11 juin 2015 16h46
 

WASHINGTON, 11 juin (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) a fait état jeudi de "divergences majeures" avec la Grèce et jugé que les différentes parties étaient "bien loin" d'un accord pour éviter à ce pays un défaut sur sa dette.

"Il y a des divergences majeures entre nous dans la plupart des domaines essentiels", a dit un porte-parole du FMI, Gerry Rice, à des journalistes. "Il n'y eu aucun progrès récemment pour combler ses divergences et nous sommes donc bien loin d'un accord."

Il a annoncé que l'équipe de négociateurs du FMI avait quitté Bruxelles, où elle discutait au niveau technique avec des représentants de la Grèce. Le Fonds demeure "pleinement engagé" dans les négociations avec Athènes, a-t-il toutefois assuré.

L'objectif de ces discussions est de parvenir à un accord entre la Grèce et ses créanciers, dont le FMI, sur un ensemble de réformes en échange du versement d'une aide. (Anna Yukhananov; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Patrick Vignal)