Une filiale de Bolloré équipera l'A8 de Vinci en wifi

jeudi 11 juin 2015 13h11
 

PARIS, 11 juin (Reuters) - L'opérateur de wifi Wifirst, filiale du groupe Bolloré, a signé avec Vinci un contrat pour équiper en wifi ultra haut débit des aires d'autoroute sur l'A8, exploitée par le concessionnaire dans le sud-est de la France.

Ce contrat, qui prévoit l'équipement à partir du 1er juillet d'une dizaine d'aires de service - avec station-essence et commerces - sur l'autoroute reliant Aix-en-Provence à Nice, pourrait ouvrir la voie à d'autres contrats de ce type sur le réseau Vinci, qui compte en tout 170 aires de service.

Les termes financiers du contrat n'ont pas été rendus publics.

Wifirst a enregistré au cours des deux dernières années une croissance de 30% environ de ses revenus. L'opérateur cherche à bâtir un réseau haut débit en utilisant le wifi, des ondes radio libres de droit.

Le champ est pour l'heure laissé libre par les grands opérateurs télécoms, qui misent moins sur le wifi que sur les services de téléphone mobile à plus forte marge.

Wifirst, fondé par l'entrepreneur Marc Taieb et racheté par le groupe Bolloré en 2006, a investi environ 40 millions d'euros pour construire un réseau de 20.000 points wifi. Il a aussi développé un algorithme destiné à gérer le niveau élevé et imprévisible des connections sur ce type de réseau.

L'opérateur a déjà signé des contrats similaires avec AccorHotels, Lucien Barrière, BNP Paribas ou Pierre et Vacances-Center Parcs.

Pour ces entreprises, l'offre d'un service wifi gratuit constitue un plus apprécié par leur clients. Mais les américains iPass et Boingo Wireless, qui s'y sont essayés, ont montré qu'il est difficile d'en faire une activité à grande échelle rentable.

La start-up espagnole Let's Gowex, spécialisée dans l'équipement des centres-villes en hotspots wifi, a déposé le bilan l'an dernier après que son directeur général eut admis avoir falsifié les comptes. (Leila Abboud, Gilles Guillaume pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)