LEAD 2-RBS monte, l'Etat va amorcer sa sortie du capital

jeudi 11 juin 2015 12h21
 

* L'Etat commencera à vendre des titres dans les mois à venir

* Les analystes s'attendent à un vif intérêt des institutionnels

* Les premières cessions devraient se faire à perte

* Le titre gagne 1,72%, en retrait sur le prix moyen d'entrée (Actualisé avec nouveau commentaire d'analyste, contexte)

par Matt Scuffham

LONDRES, 11 juin (Reuters) - L'action Royal Bank of Scotland monte jeudi en Bourse de Londres au lendemain de l'annonce par le ministre britannique des Finances, George Osborne, de la volonté du gouvernement de commencer à réduire la participation de l'Etat dans la banque.

Dans un discours prononcé mercredi soir à la City, George Osborne a déclaré que le gouvernement commencerait dans les mois à venir à vendre la part de 80% de l'Etat dans RBS, actuellement valorisée 32 milliards de livres (43,8 milliards d'euros).

Ce projet de cession est une étape majeure du redressement de la banque après la crise financière, mais il marque aussi l'abandon par le gouvernement de sa volonté initiale de réaliser une plus-value lors de la cession de ses parts.

Le titre de la quatrième banque du Royaume-Uni par la capitalisation, gagne 1,72% à 360,90 pence vers 09h55 GMT à Londres, mais il reste en net retrait par rapport au prix moyen d'acquisition de la participation de l'Etat, qui ressort à 502 pence.   Suite...