LEAD 1-GB-L'Etat dégage £750 mlns de Royal Mail, l'action baisse

jeudi 11 juin 2015 10h06
 

(Actualisé avec contexte, cours de Bourse)

LONDRES, 11 juin (Reuters) - Le gouvernement britannique a annoncé jeudi que la vente de la moitié de la participation de 30% de l'Etat dans Royal Mail lui avait rapporté 750 millions de livres (1,025 milliard d'euros), ajoutant qu'il n'y avait plus aucune raison de conserver le solde de cette participation.

Le groupe de services postaux et de messagerie était détenu à 100% par l'Etat jusqu'en 2013. La vente cette année-là d'une première tranche de 60% du capital de Royal Mail, une entreprise créée il y a 500 ans, avait suscité de vives critiques, l'opposition et les syndicats reprochant au gouvernement de brader l'entreprise. De fait, le cours de Bourse avait gagné jusqu'à 87% juste après l'opération.

Les titres cédés mercredi l'ont été au prix unitaire de 500 pence, soit avec une décote de 3,2% par rapport à leur cours de clôture de la veille, à des investisseurs institutionnels.

L'action Royal Mail perd 3,54%, plus forte baisse de l'indice européen large Stoxx 600, à 498,20 pence, vers 8h00 GMT à la Bourse de Londres, dans un volume très important.

Le secrétaire d'Etat aux Entreprises, Sajid Javid, a déclaré que la cession était une bonne affaire pour le contribuable.

Dans un discours prononcé mercredi soir, le ministre des Finances, George Osborne, a précisé que l'Etat allait distribuer jusqu'à 1% du capital aux salariés de Royal Mail, qui en détiennent 10% depuis 2013. (Paul Sandle, Marc Angrand et Juliette Rouillon pour le service français)