La Corée du Sud baisse ses taux pour cause de MERS

jeudi 11 juin 2015 07h49
 

SEOUL, 11 juin (Reuters) - La banque centrale de Corée du Sud a abaissé jeudi ses taux d'intérêt en prévision des conséquences négatives de l'actuelle épidémie de coronavirus MERS (syndrome respiratoire du Moyen-Orient) sur l'économie du pays.

La banque centrale a réduit son taux de base de 25 points pour le porter à 1,50%, son plus bas niveau historique.

"Nous avons décidé aujourd'hui de baisser les taux de manière préventive afin de limiter les retombées économiques du MERS", a déclaré le gouverneur de la Banque de Corée, Lee Ju-yeol, lors d'une conférence de presse.

Cette baisse des taux est la quatrième depuis août dernier, alors que la quatrième économie d'Asie doit faire face à une chute de ses exportations et à une faible demande intérieure.

"Nous avons examiné les données de ces deux dernières semaines et nous craignons que la consommation baisse encore à une cadence soutenue", a expliqué Lee Ju-yeol.

La Corée du Sud, où 122 cas et neuf décès ont été enregistrés depuis que l'épidémie s'est déclarée le mois dernier, est le pays au monde le plus touché après l'ARabie saoudite.

La propagation de la maladie a provoqué la panique dans la région, des dizaines de cas suspects ont fait l'objet d'examens à Hong Kong - où ils se sont révélés négatifs -, et des milliers de voyageurs ont annulé leurs visites en Corée du Sud, où plus de 2.400 écoles et universités ont fermé leurs portes.

Le coronavirus MERS, identifié pour la première fois chez les humains en 2012, a causé la mort de 448 personnes sur 1.271 cas recensés, selon l'Organisation mondiale de la Santé.

La plupart des cas sont concentrés au Moyen-Orient, mais en Asie, l'épidémie ravive les souvenirs de l'épidémie de Sras (syndrome respiratoire aigu sévère) de 2002-2002, qui avait fait 800 morts dans le monde. Le MERS a un taux de mortalité plus élevé que le Sras mais paraît se propager moins facilement. (Ju-min Park, Christine Kim; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)