Luis de Guindos (Espagne) met la pression sur la Grèce

mercredi 10 juin 2015 18h07
 

HELSINKI, 10 juin (Reuters) - Luis de Guindos, ministre espagnol de l'Economie et candidat à la présidence de l'Eurogroupe, a mis la pression sur la Grèce mercredi en l'invitant fermement à accepter l'offre "très généreuse" de ses créanciers internationaux dans le cadre des négociations en cours sur sa dette.

Athènes négocie depuis fin janvier de nouveaux financements en échange de réformes mais les discussions ont achoppé sur son refus de revoir les niveaux de retraites et de la TVA. Faute d'accord, la Grèce risque de faire défaut sur des prêts qu'elle doit rembourser en fin de mois au Fonds monétaire international.

"Je pense que c'est une offre très généreuse et flexible des institutions (...). Il nous faut faire redémarrer la croissance en Grèce et je pense qu'une liste de réformes est la bonne décision à prendre", a déclaré Luis de Guindos lors d'une conférence de presse à Helsinki.

"La Grèce devrait saisir la main qui lui est tendue par les institutions", a-t-il ajouté. (Jussi Rosendahl, Véronique Tison pour le service français)